Skip to content

Valoris se cherchera un nouveau directeur général

Le président du conseil d’administration de la Régie intermunicipale du centre de valorisation des matières résiduelles du Haut-Saint-François et de Sherbrooke (Valoris), Robert Roy, annonce le départ du directeur général, Claude Belleau.

Monsieur Roy en a fait part aux membres du conseil d’administration lors de la séance ordinaire de l’organisme qui se tenait le 25 août en après-midi. « M. Belleau nous a informés qu’il quittait Valoris pour des raisons personnelles et nous respectons sa décision. Nous tenons à remercier ce gestionnaire d’expérience pour le travail accompli et d’avoir permis à l’équipe de voir la Régie sous un nouvel angle avec les nombreuses opportunités qui s’offrent à elle, » a expliqué le président de Valoris, Robert Roy.

Le prochain directeur général devra s’investir dans plusieurs projets intéressants qui sont déjà en marche. « Le projet pilote avec le TMB se concrétisera sous peu, l’agrandissement du lieu d’enfouissement technique et la valorisation des biogaz sont des projets qui apporteront beaucoup à Valoris dans les prochains mois. C’est un beau défi, » a indiqué la vice-présidente de Valoris, Christelle Lefevre.

Le conseil d’administration discutera de la succession de Claude Belleau au cours des prochaines semaines. Pendant ce temps, c’est Denis Gélinas qui assurera l’intérim, appuyé par l’équipe de directeurs de Valoris.

 

Voici les dernières nouvelles de Valoris

La tradition se poursuit chez Valoris. Janvier annonce un changement de présidence

25 janvier 2024